2e édition de la nuit du coton : stimuler les producteurs à produire plus

admin 20 avril 2016 0
2e édition de la nuit du coton : stimuler les producteurs à produire plus

La Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) a organisé la 2e édition de la nuit du coton, le samedi 20 juin 2015 à Bobo-Dioulasso. Les meilleurs producteurs de coton en termes de rendement, de quantité ont été récompensés.

Le concours des meilleurs producteurs de coton et groupement des producteurs de coton (GPC) a eu lieu le samedi 20 juin 2015 à Bobo-Dioulasso. 167 471 producteurs individuels et 7 016 GPC y ont pris part.

Au total, 70 candidats ont été retenus dont 10 par région, plus 3 prix spéciaux pour les deux meilleures productrices et le meilleur GPC féminin. Fakôrô Koné de la région cotonnière de N’Dorolà avec ses 154 tonnes de coton graine a été l’heureux premier de cette 2e édition.

Le GPC Bokari de la région cotonnière de Houndé vient à la tête des meilleurs Groupements avec un rendement de 1407 kg/ha effectué sur une superficie de 1071 ha.

Le Président du Faso, Michel Kafando, a affirmé que la nuit a été une occasion de récompenser tous les cotonculteurs qui ont mis le cœur à la tâche.

Ce tracteur récompense Fakoro Koné pour ses efforts

Ce tracteur récompense Fakoro Koné pour ses efforts

« La soirée c’est pour les inciter à produire et à faire comme ceux-là qui ont été primés », a dit Michel Kafando. Il a invité ceux qui n’ont pas été primés à suivre leur exemple, le but étant in fine de booster la production du coton burkinabè.

Il a aussi a rendu hommage aux producteurs et leur a promis sa disponibilité à les écouter et à les accompagner car le coton constitue le socle économique du Burkina Faso.

Par ailleurs, le directeur général de la SOFITEX, Bernard Zougouri, a adressé ses félicitations aux meilleurs cotonculteurs  et à l’ensemble des acteurs de la filière qui ont permis au Burkina Faso d’être à la première place dans le classement des pays producteurs de coton.

Quant au Président du conseil de gestion de l’UNPCB, Karim Traoré il a rappelé la détermination des producteurs à produire 800 000 tonnes de coton graine en fin de saison agricole 2015/2016. Il a soumis au chef de l’Etat, la doléance d’exonération de l’importation des tracteurs des frais de douane pour augmenter leur rendement.

Au cours de la Nuit du coton, 10 producteurs de coton ont été décorés Chevalier de l’ordre du mérite du développement rural avec agrafe agriculture et 270 bouteilles d’oxygène ont été offertes au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo-Dioulasso au nom de la SOFITEX.

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Leave A Response »