formationOrganisée en trois (03) sessions de deux(02) jours chacune du 21 au 22 mars 2019 à Banfora, du 25 au 26 mars 2019 à Dédougou et du 28 au 29 mars 2019 à Koudougou, ce sont au total 91 agents du dispositif COGES de l’UNPCB soit 76 Conseillers en Gestion (COGES) et 15 Inspecteurs de Gestion (IPG) qui ont pu bénéficier d’une formation sur les outils de gestion et de suivi. Même si de  nombreux dirigeants restent encore perplexes à l’idée d’organiser une formation pour ses salariés, force est de reconnaître que la  formation est d’une grande efficacité dans la croissance de l’entreprise. C’est fort convaincu de cela que l’Union Nationale des Sociétés Coopératives de Producteurs de Coton (UNPCB), ne ménage aucun effort pour le renforcement des capacités de ses salariés.

Ainsi, après la session de formation des chefs de services et des IPG, tenue les 18 et 19 Mars 2019 portant sur Microsoft Excel : niveau avancé, c’est au tour de tout le dispositif COGES  qui est chargé de l’appui conseil auprès des producteurs de coton au niveau des Sociétés Coopératives de Producteurs de Coton (SCOOPS-PC), Unions Départementales des Producteurs de Coton ( UDPC) et Unions Provinciales des Producteurs de Coton (UPPC), de bénéficier d’une formation sur les outils de gestion et de suivi. Animée par un membre du conseil d’administration, du chef de service Formation et du chargé COGES, cette formation se veut d’une part, de permettre aux IPG et aux Conseillers en Gestion de pouvoir utiliser facilement les outils de suivi afin d’améliorer la qualité des données fournies et d’autre part, de pouvoir tenir les outils de gestion harmonisés afin d’améliorer la gestion comptable et financière des Organisations de Producteurs de Coton (OPC). Selon M. ZONGO Mady, chef de service formation, « Les résultats de la formation seront concrets et mesurables tant dans la productivité que dans la montée en puissance professionnelle du personnel ». Cette formation vient ainsi pallier les difficultés que les  IPG et  les Conseillers rencontrent lors de l’utilisation des outils de gestion et de suivi. La formation a été aussi appréciée par les bénéficiaires. M. SAWADOGO Ousseni, IPG du Mouhoum soutient que «  la formation est la bienvenue pour tous les acteurs du terrain. Non seulement elle leur permettra de travailler en symbiose avec les producteurs mais aussi de capitaliser des données fiables pour l’UNPCB ». M. BIHOUN Bambou, le président de l’UNPCB  a exhorté tous les participants à faire bon usage des nouvelles connaissances acquises. Tous sont unanimes que cette formation permettra aux agents d’être efficients dans l’exécution des missions qui leur sont assignées. L’engagement de l’UNPCB est plus qu’affiché et les petits plats sont en train d’être mis dans les grands pour donner de meilleurs services à ses membres.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *