Fonction de type« syndical »

  • une organisation impliquée dans la gestion de toutes les sociétés cotonnières ;
  • une organisation démocratique qui respecte les textes coopératifs en vigueur ;
  • une organisation dotée de moyens humains et matériels pour contrôler la qualité des produits ;

Fonction de type « économique »

  • une organisation qui assure l’approvisionnement de ses membres en facteurs de production ;
  • une organisation génératrice de revenus pour ses membres ;
  • une organisation puissante financièrement ;

Fonction de type  « appui conseil »

  • une organisation qui contribue à élever le niveau d’instruction de ses membres par des voyages d’échange, des formations, etc.
  • une organisation qui appuie les initiatives nationales de valorisation locale du coton et de ses sous produits ;
  • une organisation dotée de moyens humains et matériels propres pour le contrôle de qualité des produits ;
  • une organisation qui participe au développement du pays et à la lutte contre la pauvreté ;
  • une organisation soucieuse de la préservation de son environnement ;
  • une organisation de promotion d’une agriculture mécanisée ;
  • une organisation performante dans ses activités et dans la maîtrise des techniques de production ;
  • une organisation de promotion des OPC féminines ;
  • une organisation créatrice d’emplois ;
  • une organisation ayant des unions départementales de productrices de coton ;
  • une organisation bien gérée à tous les niveaux ;
  • une organisation autonome c’est-à-dire dont les membres sont conscients de la nécessité de contribuer à la réalisation de ses activités. Du coup, l’autonomie en terme de maîtrise d’ouvrage des activités qui lui sont propres est assurée.

 

  • la confiance entre les membres de l’organisation ;
  • la recherche du professionnalisme à travers la bonne gestion du crédit, la recherche de l’autonomie de l’organisation et l’intensification de la production ;
  • la contribution des producteurs de coton à la sécurité alimentaire ;
  • la volonté d’entretenir de bonnes relations avec les autres OPA et les partenaires ;
  • la volonté d’appliquer correctement les textes coopératifs ;
  • le respect des biens communs par les responsables ;
  • l’engagement à défendre les intérêts des producteurs ;
  • le respect des engagements pris avec les partenaires ;
  • la crédibilité de l’organisation auprès des autorités et des partenaires.
  • La promotion du genre

Créée le 15 avril 1998, l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina est l’organe suprême des Groupements des Producteurs de coton (GPC) qui ont été créés en 1996 dans le but de faciliter l’approvisionnement en intrants et matériels agricoles, la bonne gestion des crédits, l’augmentation de la production. Ces GPC, pour avoir un interlocuteur auprès des partenaires, se sont regroupés dans les départements pour créer les unions départementales qui se sont à leur tour regroupées en unions provinciales. Les représentants élus des différentes provinces cotonnières se sont réunis en Assemblée Générale et ont élu un bureau exécutif national.

 

Aujourd’hui, l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina représente 26 UPPC (Unions Provinciales de Producteurs de Coton)formés par 280 UDPC (Unions Départementales de Producteurs de Coton), elles même constituées par 12 254 GPC (Groupements de Producteurs de Coton) soit un total d’environ  325 000 producteurs de coton.
L’UNPC B s’est dotée d’une équipe technique dynamique pour conduire les missions qui lui sont assignées.

La cellule Techniquede Coordination
La cellule Technique de Coordination est la structure d’exécution de l’UNPC B ; à ce titre, elle est chargée de la mise en œuvre des programmes et plans d’action de l’UNPC-B et de la gestion technique, administrative et financière des dossiers. Pour ce faire, une coordination et cinq services ont été crées.
La Cellule technique de coordination est constituée d’une équipe de personnes dirigée par un Coordonnateur. Elle a pour rôle l’exécution des décisions du BE dont elle reçoit les pouvoirs par délégation.
La Cellule Technique de Coordination agit sous le contrôle du BE (Bureau Exécutif).

 

 

Au 19 juin 2008 Index A Cotlook ( Liverpool ) Far East 2007/2008 81,05 cts/lb (EUR/USD jour : 1,5570)   Source: www.cotlook.com | Cotlook

APROCA
L’Association des Producteurs de Coton Africains a été créée le 22 décembre 2004 à Cotonou au Bénin. Face à la crise de la filière coton qui affecte environ 20 millions de personnes en Afrique de l’Ouest et du Centre, des producteurs de coton de douze pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Côte d’ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Mali,  Sénégal, Tchad, Togo) se sont réunis les 21 et 22 décembre 2004 pour analyser la crise qui touche la filière et définir ensemble des stratégies de mobilisation, de positionnement et d’actions qui leur permettent de défendre leurs intérêts.

Organisation mondiale du commerce (OMC)
L’Organisation mondiale du commerce (OMC) est la seule organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Dans l’Organisation se trouvent les Accords de l’OMC, négociés et signés par la majeure partie des Etats

SNV
La SNV est une Organisation néerlandaise de développement. Elle opère en Afrique, en Asie et en Amerique latine. Sa mission est de fournir des conseils aux organisations nationales qui jouent un rôle dans la lutte contre la pauvreté.

ICCO
est une organisation chrétienne néerlandaise. Elle co-finance des projets de développement d’ONG d’Afrique, du Moyen Orient, d’Asie, des Caraïbes et de Europe de l’Est.

L’organisation internationale enda tiers-monde
Lutte contre la pauvreté par la promotion du développement durable du Tiers Monde. Présentation, thèmes et axes stratégiques, actualité et réalisations.

www.coton-acp.org

Le Comité d’Orientation et de suivi ACP – UE sur le coton (COS- coton) a été créé en septembre 2004, en vue de la coordination et du suivi de la mise en oeuvre du plan d’action coton du Partenariat UE-Afrique.

Oxfam International est une confédération de 13 organisations qui, avec leurs 3000 partenaires répartis dans plus de 100 pays, élaborent des solutions durables à  la pauvreté, à  la douleur et à  l’injustice.
Pour maximiser l’impact de leurs actions, les 13 organisations membres d’Oxfam International abordent de manière collective les multiples facteurs de la pauvreté, qui par nature, sont d’ordre mondial.

Lien web:www.oxfaminternational.org

Au 13 juin 2008 Index A Cotlook ( Liverpool ) Far East 2007/2008 77,40 cts/lb (EUR/USD jour : 1,5420)   Source: www.cotlook.com | Cotlook