2004-2019, 15 ans déjà que l’UNPCB ne ménage aucun effort pour exécuter  un programme de promotion de la culture du coton biologique et équitable avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers. Le programme coton biologique et équitable de l’UNPCB s’intègre dans la vision globale de l’union qui est l’amélioration des conditions de vies des producteurs de coton burkinabé. Le coton biologique se présente ainsi comme une possibilité alternative de production, de diversification des revenus et de production plus protectrice de l’environnement et de la santé des producteurs. L’encadrement des producteurs de coton biologique est assuré par un dispositif de terrain. Ce dispositif joue un double rôle d’appui-accompagnement pour l’adoption de bonnes pratiques agricoles, gage d’amélioration de la productivité, mais aussi, de contrôle interne pour garantir la conformité de la production aux normes biologiques et aux standards du commerce équitable. Afin d’accompagner plus efficacement les groupements de producteurs de coton biologique et équitable, l’UNPCB a procédé au recrutement de seize (16)  Agents de Suivi du coton Biologique (ASB) et  entend renforcer leurs capacités sur les bonnes pratiques agricoles et les exigences de la certification biologique et équitable. Ce renforcement de capacité  a été effectif à travers  une formation du 24 au 26 Avril 2019. Cette formation a abordée des points tels que l’itinéraire technique de la production du coton biologique, la gestion intégrée de la fertilité du sol en culture de coton biologique, la gestion de la qualité du coton graine et des produits de rotation, la production et l’utilisation de la fumure organique, l’identification des ravageurs du cotonnier, la gestion intégrée de ces ravageurs, les exigences des normes biologiques applicables aux produits certifiés par l’UNPCB, les principales exigences de la certification GOTS, les principes du commerce équitable Fairtrade, la prise en compte du genre lors des différentes activités, la prévention du  travail des enfants et la formation  sur les Activités Génératrices de Revenus et les outils de suivi et de collecte des données. Le président de l’UNPCB ainsi que le vice-président et le coordonnateur ont tenus à être présents pour encourager les nouveaux membres de la grande famille UNPCB. « C’est vrai que le travail sur le terrain n’est pas toujours facile mais j’ai foi que vous relèverai le défi. Soyez auprès de nos producteurs des oreilles attentives » tel a été le message du président Bambou BIHOUN à l’endroit des 16 nouvelles recrues. Tout le service agroéconomie de l’UNPCB se réjouit de ce recrutement et pour le chef de service M. Athanase YARA « je suis convaincu que ces jeunes dynamiserons davantage la production du coton biologique ». Les nouveaux ASB étaient quant à eux très satisfaits de la qualité de la formation. Dans les jours qui suivront, ils rejoindront leurs zones respectives au service des vaillants producteurs.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *