Créée le 15 avril 1998, l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina est l’organe suprême des Groupements des Producteurs de coton (GPC) qui ont été créés en 1996 dans le but de faciliter l’approvisionnement en intrants et matériels agricoles, la bonne gestion des crédits, l’augmentation de la production. Ces GPC, pour avoir un interlocuteur auprès des partenaires, se sont regroupés dans les départements pour créer les unions départementales qui se sont à leur tour regroupées en unions provinciales. Les représentants élus des différentes provinces cotonnières se sont réunis en Assemblée Générale et ont élu un bureau exécutif national.

 

Aujourd’hui, l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina représente 26 UPPC (Unions Provinciales de Producteurs de Coton)formés par 280 UDPC (Unions Départementales de Producteurs de Coton), elles même constituées par 12 254 GPC (Groupements de Producteurs de Coton) soit un total d’environ  325 000 producteurs de coton.
L’UNPC B s’est dotée d’une équipe technique dynamique pour conduire les missions qui lui sont assignées.

La cellule Techniquede Coordination
La cellule Technique de Coordination est la structure d’exécution de l’UNPC B ; à ce titre, elle est chargée de la mise en œuvre des programmes et plans d’action de l’UNPC-B et de la gestion technique, administrative et financière des dossiers. Pour ce faire, une coordination et cinq services ont été crées.
La Cellule technique de coordination est constituée d’une équipe de personnes dirigée par un Coordonnateur. Elle a pour rôle l’exécution des décisions du BE dont elle reçoit les pouvoirs par délégation.
La Cellule Technique de Coordination agit sous le contrôle du BE (Bureau Exécutif).