arton311

Le vendredi 21 mars 2014, les responsables des 28 Unions Provinciales de Producteurs de Coton, représentants les producteurs acquéreurs ont reçu symboliquement 300 tracteurs de leur fa&agraveîtière, l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina (UNPCB).
Ces tracteurs ont été acheté avec un crédit de près de 2 milliards de f.cfa octroyé par ECOBANK et grà¢ce à  l’exonération de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et des Droits de Douanes (DD) à  titre exceptionnel promis par le Président du Faso et décidé en Conseil des Ministres.
Dans son discours, prononcé au cours de la cérémonie de remise, le premier responsable de l’UNPCB n’a pas manqué d’exprimer la gratitude des producteurs de coton au Président du Faso qui a respecté l’engagement qu’il avait pris à  la 16ème JNP.
En dessus, l’intégralité du discours du porte parole des producteurs de coton, le président de l’UNPCB.


presiunpcbdiscours.jpg

 » C’est un grand honneur pour moi de prendre la parole, ce vendredi 21 mars 2014, jour qui restera historique pour l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina.

Avant tout autre propos, j’ai l’agréable devoir d’exprimer au nom des producteurs agricoles et de l’ensemble des producteurs de coton en particulier, notre gratitude au Chef de l’Etat, son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Nous serons heureux que vous transmettiez au Président du Faso, nos sincères remerciements pour ses efforts constants et ses appuis multiformes aux producteurs de coton et à  la filière cotonnière en général ; une filière qui, grà¢ce aussi à  ses efforts, occupe la première place dans la production du coton en Afrique.
C’est d’ailleurs suite à  l’un de ces engagements, pris le 27 avril 2013, que nous tenons la présente cérémonie officielle de remise de tracteurs à  nos membres.

Mesdames Messieurs,

En effet, lors de la rencontre entre le Président du Faso et le monde paysan, marquant la fin de la 16ème édition de la Journée Nationale du Paysan, nous avons exprimé la doléance de bénéficier d’une exonération de taxes et droits de douanes pour commander des tracteurs.

Son Excellence le Président du Faso y a répondu de la plus belle des manières.
Il s’est engagé à  examiner notre demande, et 12 jours après, une exonération exceptionnelle de la Taxe sur la Valeur Ajoutée et des droits de douane pour 500 tracteurs destinés au monde agricole a été adopté en Conseil de Ministres !

Excellence Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames et Messieurs membres du Gouvernement,

Recevez, aussi notre vive reconnaissance pour cette décision qui contribue de manière éclatante à  l’amélioration des conditions de travail des producteurs agricoles.
Grà¢ce à  votre acte salvateur, l’UNPCB a pu commander 300 tracteurs, que les producteurs pourront très bientà´t utiliser dans leurs champs !

une_partie_du_cg_unpcb.jpg

des membres du Conseil de Gestion et de l’équipe technique de l’UNPCB.

Mesdames et Messieurs,

L’équipement en tracteurs et d’autres outils agricoles perfectionnés est devenu un besoin crucial pour les producteurs de coton.
Un grand nombre de ces agriculteurs disposent de terres et de connaissances pour tirer le meilleur profit de leurs exploitations. Cependant, ils sont obligés de limiter leurs ambitions de production faute de matériel adéquat.

Mesdames, Messieurs,

En procédant à  l’acquisition de ces tracteurs, l’UNPCB voudrait modestement contribuer au renforcement de la mécanisation agricole, gage de la professionnalisation des producteurs de coton.

Nous traduisons notre reconnaissance au ministère de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire, qui, à  travers le FEER, contribue à  l’équipement du monde agricole. Les opérations menées par le FEER ont permises entre autres, de mettre l’accent sur l’intéràªt des producteurs agricoles pour ces machines performantes. En effet, en 2013, plus de 3 000 demandes de tracteurs y avaient été déposées.

C’est au vu de cette forte demande que la fa&agraveîtière des producteurs de coton dont l’un des objectifs opérationnels est la promotion de l’agriculture mécanisée, a décidé de participer à  l’équipement agricole de ses membres.

L’UNPCB a obtenue un pràªt de 2 milliards de cfa d’ECOBANK pour acheter les tracteurs et leurs accessoires. Ces tracteurs ont été exonérés de TVA et de droits de douanes à  hauteur de 568 151 373 cfa.

Notre opération-tracteur contribue à  la réalisation de l’une des missions principales de l’UNPCB à  savoir, la recherche de matériels et de produits de meilleures qualités pour ses membres.

Ceci dans le but de renforcer leurs capacités afin qu’ils puissent doubler ou tripler leurs rendements. Pour cela, l’UNPCB a choisi des modèles de tracteurs jugés performants et a suivi de bout en bout leur fabrication.

Chers producteurs de coton,

Comme vous en avez déjà  été informés, ces tracteurs acquis à  crédit par votre fa&agraveîtière, vous seront vendus à  un tarif préférentiel.

Afin de s’assurer que ces machines performantes seront acquises par des professionnels dans la culture du coton, L’UNPCB a établi des critères stricts pour la sélection des acquéreurs.

Les producteurs de coton désirant acheter les tracteurs devront obligatoirement : àªtre membre d’un GPC ne disposant pas d’impayés, bénéficier de la caution solidaire de leurs GPC et unions, disposer d’une capacité de production d’un minimum de 15 tonnes de coton, verser un acompte, pouvoir payer le reste du crédit tracteur en 4 ans.

Mesdames et Messieurs
Excellence Monsieur le Premier Ministre,

En 2013, nous disions au Chef de l’Etat que l’appui que vous nous apporterez «permettra d’accro&agraveître la mécanisation et la modernisation de nos exploitations agricoles, gage de notre professionnalisation, d’amélioration notable de nos performances agricoles et d’amélioration des conditions de vie du monde rural ». Aujourd’hui, nous prenons l’engagement de travailler effectivement à  améliorer nos performances agricoles.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames, Messieurs membres du Gouvernement,

Je ne saurais terminer mon propos sans adresser nos remerciements :

– Au Premier Ministère, au Ministère de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire, au gouvernorat et institutions de la région des Hauts Bassins

– A nos partenaires, Ecobank, qui a prouvé sa confiance au monde rural en nous accordant les fonds nécessaires pour la conduite de notre opération.

– les sociétés cotonnières, les huileries, les institutions financières, les fournisseurs d’intrants, à  tous ceux qui ont apporté des appuis inestimables à  l’organisation de la présente cérémonie.

A vous Chers membres de l’UNPCB, qui àªtes venus de toutes les zones cotonnières du Burkina Faso, à  vous producteurs agricoles de toutes les filières et organisations paysannes, Le Conseil de Gestion de l’UNPCB, vous dit MERCI pour votre présence massive et votre soutien fraternel.

Je renouvelle notre gratitude au Président du Faso et à  l’ensemble du gouvernement pour leurs investissements dans la résolution des préoccupations des producteurs de coton.

Au nom des membres du comité d’organisation, je vous prie d’excuser, toutes les éventuelles imperfections que vous viendrez à  constater dans le déroulement de la cérémonie.

Je souhaite la bénédiction du Tout Puissant sur cette cérémonie. Puisse Allah faire retourner chacun de nous en bonne santé, nous protéger et protéger aussi les utilisateurs des nouveaux tracteurs.

Je vous remercie ».

interviewpresi.jpg

le président de l’UNPCB interviewé à  l’issue de la cérémonie, à  l’arrière à  gauche le secrétaire général de l’UNPCB, M. GALA Célestin, à  droite le président de la CPF, M. DAO Bassiaka.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *