Rechercher :

Rencontre de restitution de l’étude commanditée par le Ministère de l’Industrie du Commerce et de l’Artisanat sur le nouveau modèle économique de la filière coton au Burkina: les acteurs réunis ce jour à Ouagadougou

Aujourd’hui 11 juin 2021, une délégation de la Présidence du Faso, l’UNPCB, les sociétés cotonnières, les institutions financières, les agents de la Recherche ainsi que les filateurs et tisseurs… se sont réunis pour examiner et apporter des amendements au document produit sur instruction du MICA et portant sur l’élaboration d’un nouveau modèle économique de la filière coton au Burkina.
Des travaux en amont impliquant tous les acteurs avaient déjà  été effectués. L’ adoption et la mise en œuvre de ce nouveau modèle économique pourrait contribuer fortement à la pérennisation de la filière coton Burkinabé.

51 ème foras de début de la campagne cotonnière 2021-2022

 

Les foras de cette année se déroulent dans un contexte de crise sanitaire marqué par la pandémie du COVID-19. Qu’à cela ne tienne, des mesures sont prises et, depuis plus de trois (03) jours et ce, durant deux semaines, des équipes constituées des agents des sociétés cotonnières, des membres du Conseil d’Administration de l’UNPCB et de ses techniciens déploient sur le terrain à la rencontre des producteurs à la base.
Pour chaque lieu de regroupement, les résultats des SCOOPs-PC réunies, en termes de superficies de production en kilogramme, de rendements, de crédits et de ratios d’endettement sont présentés. Les facteurs explicatifs des performances ou contre-performances sont également identifiés et varient d’une localité à une autre.
Les difficultés rencontrées lors de la collecte du coton graine et les plans d’actions pour la campagne 2021-2022 sont inscrits à l’ordre du jour.
Véritable cadre d’échanges permettant de faire le point de la campagne écoulée et les perspectives pour le campagne qui s’installe, les foras sont salués par les producteurs.
Ils apprécient fortement les prix d’achats de coton graine et de cession des intrants et saluent l’UNPCB, l’ État et les sociétés cotonnières pour les efforts sans cesse renouvelé en faveur de la production cotonnière.

Atelier bilan des activités du programme coton biologique 2020-2021 : Les meilleurs agents terrain récompensés

Cadre par excellence pour faire le bilan des acquis, déceler les causes des contreperformances et établir une feuille de route commune et efficiente pour atteindre de meilleurs résultats la campagne à venir, le traditionnel atelier bilan annuel du programme coton biologique a eu lieu le 02 juin 2021 au sein de l’UNPCB. Il a connu la participation effective des partenaires techniques de l’UNPCB (Le Secrétaire Permanant de la filière coton libéralisé, le Directeur de SECOBIO, le Secrétaire Exécutif de l’AICB, le représentant du chef de programme coton), des membres du Conseil d’Administration de l’UNPCB, du Coordonnateur de l’UNPCB, des chefs de départements et de services, des agents techniques biologiques et des délégués des zones de productions biologiques. Les présentations portant sur les réalisations courant la campagne 2020-2021, la stratégie d’accroissement de la production de coton biologique (stratégie de gestion des fermes, plan d’extension des zones de production de coton biologique , subvention des intrants bio…), la fixation des objectifs de production du coton biologique pour la campagne 2021-2022 ainsi que la situation actuelle de la campagne agricole par zone de productions (les superficies, le nombre de producteurs inscrits…) ont été faites par le Service Agroéconomie de l’UNPCB. A l’issu des différentes présentations, les techniciens-terrains présents de même que les producteurs et productrices des différentes zones ont, à travers des suggestions pertinentes contribués à enrichir le plan d’actions qui sera mis en œuvre pour une véritable promotion de la culture du coton biologique. L’ objectif en termes de production visé pour cette campagne qui s’installe est de 2507 tonnes de coton graine.
Au cours de l’atelier, des agents terrain qui se sont distingués courant la campagne écoulée par leurs performances exceptionnelles dans l’appui-conseil aux producteurs de coton biologique, ont été récompensés par le Conseil d’Administration. Ils sont au total sept(07) agents dont une fille. C’est à Monsieur Seydou COULIBALY, Agent Technique Biologique de l’UNPCB dans la zone de Nayala, qu’est revenue la première place en termes de production et de rendement. Il a accompagné avec rigueur pour la campagne 2020-2021, 735 producteurs avec une production de 113.210 Kg et un rendement de 552 Kg/Ha.
Les récipiendaires se sont dit être très heureux de cette initiative qui ne peut que les galvaniser et les pousser à donner davantage le meilleur d’eux-mêmes.
Avec la subvention des intrants biologiques par l’Etat, l’expansion des zones de productions et le fort engagement du Conseil d’Administration de l’UNPCB, des techniciens et des producteurs, les dés sont lancés pour révéler de nouveaux challenges.