Rechercher :

UNPCB: le nouveau conseil d’administration prend officiellement fonction et répond à Gnoumo Casimir et ses alliés à travers une conférence de presse

Le président entrant à gauche; Nikiebo N’KAMBI et le président sortant à droite ( en vert blanc) Bambou BIHOUN.

Le 28 fevrier 2022, une assemblée générale portait Nikiebo N’KAMBI à la tête de la faîtière de la production cotonnière du Burkina. Ce matin 07 Mars 2022, a eu lieu à bobo-dioulasso au siège de l’UNPCB,la passation de charges entre le président sortant et celui entrant. Une présentation des activités en cours d’exécution a été fait au préalable.
Après cette passation, Nikiebo N’KAMBI et son équipe ont animé une conférence de presse visant à apporter des éclaircissements sur les allégations portées à l’encontre de l’ UNPCB par le pasteur GNOUMOU Casimir et ses acolytes le 25 février dernier.

Vue partielle du présidium

Selon eux, malgré tous les efforts consentis en vue du déroulement d’élections apaisées à tous les niveaux, GNOUMOU Casimir, un candidat déchu dans son propre département avec 8 voix contre 46 alors qu’il était en quête du poste du vice- président, n’a eu d’autre alternative que de répéter l’histoire en semant des mésententes entre les producteurs comme il l’a fait d’ailleurs en 2014; l’objectif étant de se faire une place au sein du conseil d’administration ou de troubler le processus électoral.Selon Sibiri Yaya DAO précédemment secrétaire général et responsable à la communication et à l’information du conseil d’administration entrant, toutes les déclarations incriminant le conseil d’administration sortant n’est que verbiage. Face à l’accusation d’un usage de 200.000.000 FCFA pour financer les campagnes électorales, il affirme que : <<l’ UNPCB dispose depuis sa création d’un manuel de procédure et de gestion révisé en 2017 qui définit toute sa gestion administrative et financière : de telles dépenses ne sauraient donc être effectuées sans une approbation préalable de l’Assemblée Générale.>>. Toujours en réponse aux troubleurs pour ce qui est de la malversation financière de plus d’un milliard de Franc CFA, sibiri Yaya DAO continu en ces termes: << le détournement de plus d’un milliard de franc CFA dont a fait cas GNOUMOU Casimir date de depuis 2014: ledit dossier est en justice et la procédure suit son cours. Le conseil sortant ne saurait donc être tenu pour responsable de ses malversations financières puisqu’il a prit fonction en 2017 et l’une de ses missions à d’ailleurs été l’assainissement de la faîtière.>> Le secrétaire général GALA Célestin a invité l’ensemble des producteurs à s’unir au conseil d’administration entrant afin que ces personnes qui cherchent par tous les moyens à ternir l’image de la structure de sorte à décourager les partenaires techniques et financiers, ne puissent jamais avoir gain de cause.
Le président N’KAMBI à quant à lui saisit l’occasion pour appeler tous les acteurs à l’union sacrée afin de tenir plus haut le flambeau de l’or blanc : << ce qui nous unit c’est le coton et pour le coton , nous devons faire nos divergences de tout genre et travailler à servir nos pairs. Je suis jeune certes , mais je suis entouré de vielles et sages personnes qui sauront m’épauler. Si les producteurs m’ont élu ,c’est par qu’ils ont vu quelque chose en moi. Je ferai mes preuves et si y a une chose dont je suis sûr, c’est que je serai au dessus de la moyenne quand vous me jugerez après mes 05 ans >>.
Une nouvelle aventure commence sur les sentiers de l’or blanc , et le conseil d’administration de N’KAMBI uni et engagé la veut belle.

Nikiebo N’KAMBI est le nouveau président de l’UNPCB pour un mandat de 5 ans : il succède à Bambou BIHOUN

Président entrant de l’UNPCB: Nikiebo N’KAMBI

Venus des 28 provinces productrices de coton, les cotonculteurs réunis au sein de l’UNPCB le 28 février 2022 ont tenu des élections visant au renouvellement de leurs organes dirigeants nationaux.

Conformément aux textes de la loi OHADA qui régissent la faîtière de la production cotonnière du Burkina, l’UNPCB depuis le mois de janvier a procédé au renouvellement de ses organes dirigeants depuis la base ; des sociétés coopératives aux Unions Provinciales en passant par les Unions départementales.
Le 28 février 2022, a eu lieu le renouvellement au niveau national.
Après la cérémonie d’ouverture présidée par Sayouba SAWADOGO Secrétaire Général représentant le Gouverneur de la région des Hauts-Bassins , un bureau de séance avec à sa tête Rodolphe DIARRA de la direction régionale de l’agriculture a été mis en place pour procéder aux différentes élections.
Après 2heures de travaux, le nouveau conseil d’administration de l’UNPCB a été constitué avec pour Président N’KAMBI Nikiébo de la province du Tuy. Le président sortant de l’UNPCB, bambou BIHOUN, prenant la parole, a remercié l’assemblée pour la confiance qui lui a été accordée sur les 05 années passées. Il affirme de sa disponibilité à accompagner le nouveau bureau dans l’accomplissement de sa mission de défense des intérêts moraux et matériels des producteurs. Le président entrant quand à lui promet de donner le meilleur de lui même pour faire mieux que ses devanciers et apporter sa contribution à la promotion de l’or blanc.
Les nouvelles équipes c’est à dire le conseil d’administration, le conseil de surveillance et les commissions spécialisées  ont 05 ans pour relever les défis qui s’imposent à eux.