Home / Actualités / Immatriculation de Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton du Burkina: échanges en vue de trouver des solutions aux difficultés rencontrées!

Immatriculation de Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton du Burkina: échanges en vue de trouver des solutions aux difficultés rencontrées!

Réunis hier 22 juillet 2021 au sein de l’UNPCB, Conseil d’Administration de l’UNPCB, techniciens et partenaires techniques ( Secrétariat Permanent de la Filière Coton Libéralisée, AICB, DGFOMR et Sociétés Cotonnières) ont échangé sur l’état d’avancement des immatriculations des sociétés coopératives des producteurs de coton (SCOOPS-PC) qui sont à ce jour au nombre de 9.484.
Selon le Chef de Service Formation et Appui aux OPC Mady ZONGO, au 30 juin 2021, le taux d’immatriculation des sociétés coopératives s’élevait à 27%.
Un taux jugé insatisfaisant par l’ensemble des participants. Beaucoup de facteurs expliquent par ailleurs cette contre-performance au nombre desquels les difficultés liées à l’obtention des relevés bancaires et à l’établissement des casiers judiciaires, des incompréhensions dans les démarches entre producteurs et autorités administratives…
À la lumière des échanges, des pistes de solutions à court, moyen et long termes ont été dégagées pour favoriser une uniformisation rapide des SCOOPS-PC à l’acte uniforme OHADA.
L’ établissement d’un référentiel d’immatriculation et des plaidoyers auprès des hauts commissaires des différentes localités sont quelques points des recommandations formulées.
Tous espèrent un rehaussement du taux d’immatriculation d’ici les élections à venir et l’engagement est pris de part et d’autre pour atteindre des résultats satisfaisants!

Voir aussi

Le Conseil d’Administration de l’UNPCB se prête à son exercice annuel de transparence

          Vue Présidium Réuni  au siège de l’UNPCB le jeudi 26 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *