Home / Actualités / LE PREMIER MINISTRE AUX COTES DES PRODUCTEURS DE COTON

LE PREMIER MINISTRE AUX COTES DES PRODUCTEURS DE COTON

La cérémonie de remise des tracteurs de l’UNPCB a été placée sous les hauts patronage et parrainage de deux éminentes personnalités du Burkina:
Son Excellence Monsieur TIAO Beyon Luc Adolphe, Premier Ministre et son Excellence Monsieur OUATTARA Soungalo Apollinaire, Président de l’Assemblée Nationale.
L’évènement s’est déroulé le vendredi 21 mars 2014 au garage lourd de la SOFITEX à  Bobo-Dioulasso,
Au cours de la rencontre, quatre personnalités ont pris la parole pour exprimer leurs reconnaissances au Chef de l’Etat et au gouvernement pour l’exonération obtenue et aussi pour insister sur la nécessité de renforcer la professionnalisation des agriculteurs et des producteurs de coton en particulier.


pm_sur_tracteur.jpg

La cérémonie a connue la présence effective de son Excellence Monsieur le Premier Ministre, SEM TIAO Beyon Luc, du Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire, ZOUNGRANA Mahama du Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, KONATE Gnissa Isaà¯e, des autorités nationales, régionales, de centaines de leaders de producteurs de coton de toutes les zones cotonnières du Burkina, et de plus de 4 000 personnes de Bobo-Dioulasso et de ses environnants.

discours_du_maire.jpg

Le Maire de la ville de Bobo-Dioulasso, Monsieur SANOU Salia a, dans son mot de bienvenue, remercié le gouvernement pour avoir permis la tenue de la cérémonie dans sa cité, une ville réputée pour ses « potentialités hydro-agricoles et disposant d’unités industrielles et d’organisations professionnelles agricoles » dont le siège de l’UNPCB, la SOFITEX, les unités industrielles d’extraction de l’huile de coton. Il a ensuite invité les acquéreurs des tracteurs à  en faire bon usage.

presiunpcbdiscours-2.jpg

Le premier responsable de l’UNPCB, Karim TRAORE a, dès l’entame de son propos, exprimé la gratitude de l’ensemble des producteurs de coton au Président du Faso.

Ces producteurs le saluent pour ses efforts constants et ses appuis multiformes à  la filière cotonnière et pour avoir en 12 jours, « fait examiner en Conseil de Ministre, un rapport pour une exonération exceptionnelle de la Taxe sur la Valeur Ajoutée et des droits de douane pour 500 tracteurs destinés au monde agricole ».
Le président de la fa&agraveîtière des cotonculteurs a précisé que ces 300 tracteurs ont été vendus à  crédit auprès des producteurs professionnels dans la culture du coton. Ces tracteurs permettront à  leurs acquéreurs de renforcer leurs capacités de production
Pour ce faire, les acquéreurs ont été sélectionnés sur la base de critères démontrant leur professionnalisme dans l’activité agricole.

Le responsable de l’UNPCB a donné l’assurance au Chef de l’Etat et aux membres du gouvernement, que ces professionnels de l’agriculture travailleront à  accro&agraveître la modernisation des exploitations agricoles.

personnalites.jpg

Des personnalités à  la cérémonie; de gauche à  droite: le président de la Confédération Paysanne du Faso , le président de la Chambre Nationale d’Agriculture, le Directeur Général de FILSAH, le Secrétaire Permanent du Suivi de la Filière Coton Libéralisé.

Le président de la Chambre Nationale d’Agriculture a quant à  lui, encouragé les détenteurs des tracteurs à  s’engager à  augmenter leur production cotonnière d’au moins 20% et leur production céréalière d’au moins 15%.

Le Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire a, dans son discours, souligné que l’exonération à  titre exceptionnel de taxes et droits de douane est l’une des solutions pour booster la production par une mécanisation appropriée.

Mais elle ne devrait aucunement àªtre considérée comme une panacée. Au vu des obstacles naturels exacerbé par les changements climatiques, il a exhorté les producteurs à  « rester permanemment en veille pour une recherche de solutions structurelles et conjoncturelles ».

Il a aussi prévenu les producteurs acquéreurs que les bénéfices de leurs acquisitions devront pouvoir àªtre constaté et mesuré au niveau de l’augmentation des rendements du coton et des autres spéculations agricoles. Le Ministre a souligné l’importance d’intégrer la mécanisation agricole dans les lettres de mission des agents d’appui-conseil qui accompagnent les producteurs de coton. Il a encouragé l’entreprise DTE-PDA, fournisseur des tracteurs à  dispenser une formation de pointe adaptée aux réalités Burkinabès « surtout à  assurer un bon service après-vente en rendant disponible … les pièces de rechanges et autres commodités mécaniques au profit des nouveaux acquéreurs de ces machines » a-t-il précisé.

test_tracteur.jpg

La cérémonie s’est achevée par l’essai de l’un des tracteurs par le Premier Ministre, qui ensuite en a remis la clé au Président de l’UNPCB pour qu’il la donne à  son tour à  un représentant des producteurs de coton acquéreurs.

visite_salle_de_classement.jpg

La délégation gouvernementale a, par la suite, visitée les nouvelles installations de l’usine Bobo III de la SOFITEX. Cette usine a été rénovée après l’incendie dont elle a été victime en février 2012.

machine.jpg

La cérémonie de remise des tracteurs a été organisée par l’UNPCB avec l’appui du Ministère de l’Agriculture de la Sécurité Alimentaire, de la SOFITEX, des institutions publiques de la région des Hauts bassins, et des partenaires de la fa&agraveîtière des producteurs de coton.

Voir aussi

Les nouveaux COGES formés sur le thème : <>

A la suite de la cérémonie d’ouverture, les nouvelles recrues au compte de l’UNPCB ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *