HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

découverte des innovations technologiques pour la production, la récolte le transport et le stockage du coton graine biologique

Afin de donner toutes les garanties de succès au coton biologique et équitable burkinabè sur le marché international, l’UNPC B incite ses membres à  produire et à  stocker l’Or blanc suivant des méthodes innovantes et appréciées.
Depuis le lancement du programme de coton biologique, la fa&agraveîtière apporte, en collaboration avec d’autres institutions, un appui-conseil de proximité aux producteurs engagés dans le coton biologique.
Pour la campagne 2007/2008, l’UNPC B a demandé le soutien du Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de l’Ouest et du Centre (WACIP) pour l’acquisition de sacs et de toiles en coton pour les activités de récolte et de stockage.
Le WACIP est un projet financé par le gouvernement américain à  travers l’Agence des Etats Unis pour le Développement International (USAID). Grà¢ce à  l’appui du WACIP, l’UNPC B a pu fournir 600 tonnes de coton graine de qualité au Consortium Limited Brands pour une gamme de lingerie, 100% coton bio équitable du Burkina Faso vendue par la firme Victoria’s Secret.
Convaincu par ce succès, le WACIP a, pour la campagne 2008/2009, accordé une deuxième subvention pour l’acquisition des dits matériels ainsi que pour la fumigation des containers pour le transport international du coton biologique.
Ce précieux partenaire de l’UNPC B voit au coton biologique, un marché de niche, pour l’amélioration des revenus des producteurs et surtout des productrices.
L’UNPC B, dont la vision s’apparente à  celle de son partenaire, s’est investi dans l’amélioration des compétences de ses membres qui cultivent le coton suivant les normes biologiques.
Elle a ainsi formé des paysans au rà´le de relais. Elle a formé l’ensemble des producteurs et productrices engagés pour la campagne, soit 6 000 dont plus de 2 000 femmes à  l’utilisation du nouveau matériel pour la récolte et le stockage du coton graine.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *