DU MATERIEL ROULANT POUR LES CONSEILLERS

Le vendredi 22 janvier 2010, l’UNPC B a procédé à  la remise de matériels roulants aux représentants des conseillers (CEF) et des équipes régionales pour le suivi des activités CEF.


Photo_Coton-2.jpg Le Conseil aux exploitations familiales (CEF) est une démarche d’économie rurale visant à  permettre aux exploitants agricoles d’optimiser leurs revenus et de rationaliser leurs décisions dans le cadre de l’élaboration des plans de campagne individuels.

L’objectif de cette méthode est de faire en sorte que l’agriculteur prenne conscience du fonctionnement global de son exploitation et de la latitude qu’il a pour la faire évoluer. Cette méthode lui permettra de développer un raisonnement fondé pour prendre des décisions stratégiques et tactiques afin de dépasser le stade des suppositions. Le coton occupe une place centrale dans le fonctionnement des exploitations, mais le conseil développé sera global. Il tiendra compte, des cultures vivrières, du système d’élevage et de la fertilité du sol.

Cette approche est mise en œuvre par les principaux acteurs de la filière cotonnière : UNPCB, SOFITEX, SOCOMA, FASO COTON.
Les sociétés cotonnières, et particulièrement la SOFITEX, qui ont consolidé leurs réseaux de conseillers aux exploitations familiales depuis 2002 ont contribué à  financer le programme à  hauteur du tiers. leurs conseillers se chargeront de faire du conseil de groupe et individuel aux producteurs avec un réseau d’animateurs paysans sélectionnés par les membres des différents GPC. Après avoir acquis les compétences requises, ces animateurs paysans accompagneront leur GPC dans l’application des principes de l’approche.

L’UNPC B, ma&agraveître d’ouvrage délégué du programme, dont les membres sont les principaux bénéficiaires du CEF, est chargée de mettre à  la disposition des sociétés cotonnières des moyens matériels pour bon le déroulement des activités.
remise de documentsElle a ainsi procédé, dans l’après midi du vendredi 22 janvier 2010, à  la remise officielle de quatre motos, d’un véhicule 4X4 à  la SOCOMA et de trois motos et d’un véhicule 4X4 à  Faso Coton.

La cérémonie de remise s’est déroulée, à  son antenne de Ouagadougou. L’UNPC B était représentée par son Président, François TRAORE et son 2ème vice Président, Casimir ZOUNGRANA ; la SOCOMA par le Directeur Adjoint à  l’Administration et aux Finances, M TRAORE Alassane; FASO COTON par M KAMBIRE Koumporé, Chef du service Appui Technique et chargé du CEF à  Faso Coton.
Pour le Président de l’UNPC B, l’un des défis que s’est fixée la fa&agraveîtière des producteurs de coton à  sa création était d’arriver à  la professionnalisation de tous les producteurs à  la base ; il est convaincu que le CEF contribuera à  la pleine réalisation de cet objectif. L’effort conjugué des acteurs clé de la filière cotonnière permettra aux producteurs de coton d’avoir de meilleurs revenus et de mieux les gérer leurs exploitations.
Poignée de mainM TRAORE Alassane, DAF adjoint de la SOCOMA, a remercié les partenaires de la filière cotonnière et l’UNPC B pour leurs actions en faveur du producteur, lequel est le fournisseur de la matière première et duquel dépend le fonctionnement de la filière cotonnière burkinabè.
M KAMBIRE Koumporé de FASO COTON, a rappelé que son entreprise est consciente de l’importance de l’UNPC B, il a exprimé la satisfaction de son entreprise de disposer des moyens pour la conduite des activités CEF.

Cette remise de matériels est la deuxième du genre qu’organise l’UNPC B.
Au mois d’août 2008, elle avait rétrocédé cinq véhicules 4X4 de marque Nissan à  la SOFITEX qui compte le plus de conseillers aux exploitations familiales.
Véhicule et motosL’UNPC B lui remettra dans les jours qui suivent 16 motos pour les activités CEF.

Le Conseil aux exploitations familiales est l’une des actions du Projet de Renforcement des capacités de la filière Cotonnière du Burkina (PRFC B).
Le PRFC B, qui est mis en œuvre grà¢ce aux appuis techniques et financiers de l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre de la Convention CBF 6003-01-Y signé entre le Gouvernement du Burkina Faso et l’AFD, et de la Banque Mondiale (BM), à  travers le Projet d’Appui aux Filières Agro- Sylvo Pastorale (PAFASP) dans le cadre du Projet n°P081567-Convention PAFASP/UNPCB N° 001/. Le PRFC B va s’étaler sur une durée de six (6) ans.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recent Comments

Aucun commentaire à afficher.