HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

La réaction de Oxfam au verdict de l’OMC sur les subventions américaines au coton

Le lundi 31 août 2009, l’Organisation Mondiale du Commerce a donné l’autorisation au Brésil pour imposer des sanctions aux Etats Unis sur le dossier coton. En dessous l’avis de Oxfam sur cette décision et ses prévisions si les subventions américaines au coton venaient à  àªtre complètement éliminées.


Le lundi 31 août 2009, l’Organisation Mondiale du Commerce a donné l’autorisation au Brésil pour imposer des sanctions aux Etats Unis sur le dossier coton.
L’avis de Oxfam sur cette décision et ses prévisions si les subventions américaines au coton venaient à  àªtre complètement éliminées.

«Les subventions massives du gouvernement en faveur des grands cultivateurs de coton aux à‰tats-Unis sont injustes et nuisent aux agricultures des pays pauvres. L’OMC a confirmé aujourd’hui le préjudice causé par ces subventions et autorisé le Brésil à  prendre des mesures de rétorsion contre les à‰tats-Unis», a déclaré Gawain Kripke, directeur de la politique d’Oxfam America. «La politique agricole américaine est brisée et boursouflée, et maintenant il se pourrait que d’autres secteurs de l’économie américaine fassent les frais d’une éventuelle réaction brésilienne».
Selon le Comité consultatif international sur le coton, le soutien direct à  la production totale du coton était estimé à  trois milliards de dollars durant la saison 2008-2009, soit l’équivalent de 50 cents par livre de la production effective.
«Le système commercial mondial dépend des pays respectant des règles et se soumettant strictement au règlement des litiges», a déclaré Kripke. «Jusqu’à  présent, les USA ont ignoré l’arràªt de l’arbitrage de l’OMC et poursuivi leurs importantes subventions en faveur de la production cotonnière. Si les à‰tats-Unis continuent de cette façon, la crédibilité du système commercial multilatéral est en jeu».

Les autres pays producteurs pourraient bénéficier

Une étude d’Oxfam a constaté qu’avec une suppression complète des subventions américaines, le prix mondial du coton devrait augmenter de 6 à  14 pourcent, entra&agraveînant un revenu supplémentaire pouvant nourrir un million d’enfants de plus durant un an, ou encore payer les frais de scolarité pour deux millions d’enfants de familles pauvres cultivant du coton en Afrique de l’Ouest.
Le différend de longue date a débuté en 2002. En 2005, l’OMC a statué que les subventions américaines lésaient les producteurs de coton du Brésil et violaient les règles de l’OMC.
Seulement, les USA n’ont pas fait grand-chose pour respecter l’arràªt et réduire leurs subventions qui faussent les échanges. En Septembre 2006, le Brésil a demandé à  ce qu’un panel de l’OMC décide si les à‰tats-Unis ont donné ou non des gages de bonne volonté en vue de se conformer à  cette décision.
L’OMC a indiqué par la suite que les à‰tats-Unis n’ont pas réussi à  réformer suffisamment leurs subventions agricoles pour s’y conformer. La décision d’aujourd’hui confirme que le Brésil est en droit d’engager des procédures de rétorsion, notamment par la levée des protections sur la propriété intellectuelle.
http://fr.oxfamamerica.org/actualite/actualite/oxfam-reagit-au-verdict-de-l2019omc-sur-les-subventions-americaines-au-coton

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *