HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

La SOFITEX tient la promesse faite aux producteurs de coton.

Au début de la campagne 2012-2013, la SOFITEX s’engageait à  àªtre reconnaissante, et ce de manière éclatante, aux producteurs et groupements de producteurs de coton qui se seront le mieux distingués en terme de production mais aussi en terme de gestion de leurs exploitations et de leurs groupements. Elle a organisé une compétition dénommée « Meilleur Producteur et Meilleur GPC » pour récompenser les plus méritants.


La compétition a été lancée le 15 avril 2012 pour s’achever le 30 mai 2013. Seules les candidatures des producteurs qui cultivent le coton depuis au moins deux campagnes et les GPC solvables qui ont enregistré un minimum de 40 tonnes de coton fourni par leurs membres, ont été autorisées à  prendre part au concours.

president_du_jury.jpg
Le premier responsable du jury, donnant les critères qui ont prévalus pour le choix des meilleurs.

Les candidatures de 3200 producteurs et de 656 groupements de producteurs de coton ont été réceptionnées. Elles ont été réparties en catégorie C, B et A.

La catégorie C, pour les producteurs manuels qui ont fourni au moins une tonne de coton, les GPC qui ont entre 40 et 99 tonnes.

La catégorie B, pour les producteurs attelés ayant produit un minimum de cinq tonnes et les GPC oscillant entre 100 et 149 tonnes.

La catégorie A dans laquelle ont compéti les producteurs disposant d’outils agricoles motorisés, qui ont fourni au moins vingt tonnes et les GPC dont les membres ont fourni un minimum de cent vingt tonnes de coton graine.

Les membres du Jury ont procédé à  l’analyse des informations contenues dans les fiches, mais ont également procédé à  des visites de terrain pour sélectionner les gagnants.

Cent quatre vingt dix sept (197) producteurs ont été distingués. Cent soixante huit (168) producteurs et cent vingt quatre (124) GPC ont été déclaré meilleurs à  l’échelle de leurs départements, ils recevrons leurs prix dans leurs régions. Vingt neuf (29) producteurs et trente quatre (34) représentants de GPC ont été invités à  Bobo-Dioulasso pour recevoir leurs prix au cours de la cérémonie officielle dénommée « Nuit du Coton ».

Une Nuit grandiose dédiée à  l’Or Blanc

La SOFITEX a organisé une cérémonie grandiose pour récompenser les meilleurs des meilleurs. Des centaines de producteurs venus des régions cotonnières dans lesquelles la SOFITEX est implantée, les partenaires de la société cotonnière, les personnalités de la ville de Bobo-Dioulasso, ont assisté aux festivités.

Cette cérémonie dénommée « Nuit du Coton » a été placée sous le haut patronage du Premier Ministre, son Excellence Beyon Luc Adolphe TIAO. Le Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire, ainsi que le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat en étaient les parrains.
Le thème fédérateur en était : « amélioration de la productivité et de la profitabilité de la culture du coton ».

Dans son allocution, le Président de l’UNPCB, a exprimé, à  la SOFITEX, la reconnaissance des producteurs parce qu’elle a pensé à  célébrer le coton et ses acteurs.

remise_d_attestation.jpg Le Premier Ministre prenant connaissance du message des producteurs de coton au Président du Faso.

Il a réitéré les remerciements du monde agricole au Chef de l’Etat et au gouvernement pour leur soutien à  la filière cotonnière. Ces remerciements ont été traduits en acte lorsqu’il a remis aux bons soins du Premier Ministre, une attestation de reconnaissance des producteurs de coton destinée au Chef de l’Etat.

M. TRAORE Karim a félicité les lauréats pour leurs résultats et les a exhorté à  continuer dans leur dynamique.

Avant de clore son propos, il a réaffirmé l’engagement des producteurs de tout le Burkina à  réaliser une production de 700 000 tonnes de coton graine d’ici la fin de la campagne 2013-2014.

Dans son allocution d’ouverture, le Premier Ministre a encouragé les acteurs de la filière cotonnière à  poursuivre le développement des initiatives qui contribuent à  la croissance durable de la production cotonnière.
Il a réaffirmé le soutien du Président du Faso à  la production cotonnière pour accro&agraveître les revenues des populations, surtout celle des zones rurales.

Des récompenses de grandes valeurs et forts à  propos

A la « Nuit du Coton » les producteurs de trois sections ont été primés.
Les meilleurs producteurs dans les catégories C, B et A, les producteurs considérés comme les plus méritants dans chaque région cotonnière, la crème des producteurs dans la zone SOFITEX.

Les producteurs ont reçu des attestations, puis, suivant leurs catégories, des sacs d’engrais ou d’intrants, des charrues, des outils agricoles (semoir, sarcleur, etc) des tricycles.
Les GPC repartent avec, en plus des attestations de reconnaissances pour chacun, des GPS, des bascules, des toiles et la promesse de réceptionner un magasin de 30 à  50 tà´les.

Les producteurs classés dans le niveau supérieur, dénommé niveau de toute la zone de couverture de SOFITEX, ont reçu en plus des équipements et des attestations, des trophées en bronze.

Karafa TAMBOUE a été déclaré le plus méritant des producteurs de toute la zone SOFITEX. Il repart avec un tracteur et des cadeaux divers dont la valeur totale est de 7 250 000 cfa.

laureatspm.jpg le Premier Ministre entre les deux lauréats, à  gauche M TAMBOUE Karafa, meilleur producteur, à  droite le représentant du meilleur GPC.

Le meilleur GPC de la campagne 2012-2013, est du ressort territorial de la province du Tuy. Les membres ont reçu des biens communautaires, dont un magasin de 50 tà´les, le tout d’une valeur de 10 870 000 cfa.

Dix producteurs, classé hors catégorie car n’ayant pas compéti mais ayant produit de grandes quantités de coton, sept femmes ayant réalisé des prouesses dans la production du coton ont reçu des prix.

La « Nuit du Coton » n’a pas été le seul acte pour célébrer les producteurs les plus méritants. Dans la journée du samedi 15 juin, les producteurs et le public s’intéressant à  la filière cotonnière ont participé à  une conférence débat sur le thème de : « la culture du coton au Burkina, enjeux et perspectives » qui s’est tenu à  la Chambre d Commerce, certains se sont rendus dans la cours de la maison de la Culture pour visiter une exposition animée par toutes les parties prenantes à  la filière cotonnière.

signature_livre_d_or1.jpg A l’inauguration de l’exposition, le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, a exprimé sa satisfaction de la tenue de la manifestation, dans le Livre d’Or de l’UNPCB.

match.jpg Les producteurs ont également pu assister à  un match amical que l’équipe UNPCB-SOFITEX a remporté par un score de un but à  zéro face à  la formation du press football club de Bobo-Dioulasso.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *