L’USAID et le WACIP renforcent les capacités du programme coton biologique

L’UNPCB reçoit l’appui du Projet de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de l’Ouest et du Centre (WACIP), ainsi que de l’Agence des à‰tats Unis pour le Développement International (USAID) afin de mettre en œuvre son plan de campagne 2013-2014 de production du coton biologique.

Les jeudi 18 et vendredi 19 juillet, elles ont organisé un atelier pour l’identification et l’actualisation des modules et thèmes de formation à  dispenser aux producteurs de coton biologique.

Des experts de l’USAID WACIP, de l’INERA, de l’organisme de certification de FLO, des cadres de l’UNPCB et de la SOFITEX ont participé à  la rencontre de réflexion.

Au cours des deux jours de travaux, les participants ont actualisés six modules de formation à  dispenser aux Chefs de zone et aux Agents Techniques travaillant dans le coton biologique. Ces modules portent sur les itinéraires techniques de production du coton biologique et sur le Commerce Equitable incluant le travail des enfants.

participants_a_la_formation.jpg les experts échangeant sur les modules à  actualiser.

Quatre modules sur l’itinéraire technique de la production du coton biologique vont àªtre présentés; elles parlent de :
– Conditions générales préalable à  la production du coton biologique

– Gestion intégrée de la fertilité des sols

– Protection phytosanitaire = gestion intégrée des ravageurs

– Récolte et préservation de la qualité du coton

Dans le déroulé sur le Commerce Equitable un accent particulier sera mis sur l’interdiction du travail des enfants. Ainsi, les modules à  dispenser porteront sur :

– Le travail des enfants

– Le contrà´le interne (dans les GPC)

– Les standards de production dans l’agriculture équitable.

La formation en cascade des acteurs de la chaine de production du coton biologique a démarrée le lundi 22 juillet avec le lancement de la formation des agents techniques.

Durant une semaine, les modules identifiés et actualisés par les experts ont été dispensés aux six nouvelles recrues et à  tout le dispositif technique du programme coton biologique. Ces agents auront la tache de transmettre les connaissances reçues aux producteurs de coton biologique sur le terrain.

Cette transmission de connaissance se fera durant toute la campagne de production et de commercialisation. Les ateliers de formation mais aussi la mise en place de Champs de Démonstration et la conduite de campagnes de sensibilisation sur les pires formes de travail des enfants sont les méthodes qui seront utilisées par les chefs de zones, les agents techniques coton biologique.

La supervision des activités sera assurée par les experts et le suivi évaluation par l’UNPCB.

m_sourabie.jpg
M SOURABIE Coordonnateur national du WACIP IFDC.

L’USAID WACIP USAID, ces institutions de l’Etat américain, contribuent au financement et à  l’organisation d’actions de renforcement des capacités des acteurs de la sous-filière coton biologique sur les thématiques de gestion durable de la fertilité des sols et des Bonnes pratiques agricoles (BPA).

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recent Comments

Aucun commentaire à afficher.