HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

Le cinéma pour sensibiliser les producteurs de coton sur le SIDA

L’UNPCB a réalisé des projections itinérantes de sensibilisation sur le VIH/SIDA. Plus de quatre mille (4000) membres des exploitations cotonnières et/o๠habitants les localités sillonnées ont assisté aux projections suivies de débats.


Les projection-débats itinérants ont été déroulées du samedi 1er juin au lundi 3 juin 2013 dans des villages du sud-ouest et du sud du Burkina. Ces localités, riches en ressources naturelles, reçoivent actuellement de fortes vagues de migrants alors que les habitants ne sont pas régulièrement informées sur les comportements et les moyens pour se prémunir des maladies épidémiques dont le SIDA.

L’organisation des projections-débats dans chacune des localités s’est faite en deux étapes.

La première étape consistait en des visites de courtoisie aux notabilités et aux responsables du centre de santé de la localité, en l’organisation d’interviews des habitants du village sur le thème du VIH/SIDA. L’équipe de CINOMADE procédait par la suite au montage des éléments capturés. Enfin d’après midi, l’équipe aménageait la place désignée.

la seconde étape se déroulait en début de soirée à  19 h 00.

avant la projection des films, l’animateur précisait le contexte de l’activité, puis, donnait la parole aux représentants de l’UNPCB. La responsable du Volet Santé, présentait les élus et les IPG et Conseillers, co-organisateurs de l’évènement dans le village.

Elle précisait les objectifs visés à  travers la tournée. L’ élu chargé du volet Santé axait son intervention sur l’UNPCB, les activités de santé mise en œuvre à  travers le Projet de Renforcement de la Filière Coton du Burkina.

La séance de cinéma débutait avec la projection du microtrottoir réalisé dans la journée, suivait un film sur le SIDA.

Après ces deux projections, l’animateur organisait un jeu de confrontation des points de vu des hommes et des femmes sur les sujets évoqués dans les films.

Les premiers volontaires qui avaient le courage de venir sur scène recevaient des cadeaux d’encouragement constitués essentiellement de T.shirt, de calendriers, de condoms.

A l’issue des échanges, une animatrice rejoignait le groupe des « panélistes » pour une démonstration du port du préservatif masculin. Cette démonstration était directement projetée sur l’écran-géant de manière à  permettre aux personnes éloignées de la scène de suivre les gestes salvateurs.

Un agent de santé était ensuite invité à  rejoindre la scène pour répondre aux questions d’ordre médical.

Plus de quatre mille deux cent (4200) personnes ont assisté aux projections. L’UNPCB et les spécialistes de la santé ont pu informer directement ces personnes sur le SIDA, les comportements à  risque et les gestes pour éviter la transmission.

Les représentants des producteurs de coton des localités sillonnées ont apprécié positivement l’activité, qui à  leur sens, contribue à  la sécurisation de la production cotonnière.

Selon eux, les informations reçues leur permettront d’avoir une meilleure hygiène de vie, d’éviter les maladies et ainsi de mieux mener leurs activités et d’assurer un meilleur avenir à  leurs familles.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *