HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

Le Cours du coton toujours à  la hausse

Vendredi 19 février 2010
Les prix du coton ont poursuivi leur spectaculaire rebond cette semaine à  New York, grimpant à  leurs plus hauts niveaux depuis l’été 2008. Le fort rebond observé en deux semaines s’inscrivait dans un environnement d’optimisme pour le coton, qui profite d’une amélioration des conditions économiques de bon augure pour l’utilisation industrielle de la balle blanche dans la branche textile.


Vendredi 19 février 2010
Les prix du coton ont poursuivi leur spectaculaire rebond cette semaine à  New York, grimpant à  leurs plus hauts niveaux depuis l’été 2008. Le fort rebond observé en deux semaines s’inscrivait dans un environnement d’optimisme pour le coton, qui profite d’une amélioration des conditions économiques de bon augure pour l’utilisation industrielle de la balle blanche dans la branche textile.

« Le département de l’Agriculture américain a relevé ses projections sur les exportations américaines (pour la campagne 2010/2011) à  12 millions de balles, contre 11 millions précédemment, ce qui réduit les stocks finaux aux Etats-Unis », a expliqué John Flanagan, de Flanagan Trading. « Le marché est dopé par l’idée que la consommation mondiale cro&agraveît, parce que l’USDA a aussi relevé ses prévisions de demande de 1 million de balles », a ajouté l’analyste. Les attentes sur les exportations chinoises, « élément dynamique clé de la demande », ont aussi été revues en hausse, a noté de son cà´té Sudakshina Unnikrishnan, de Barclays Capital.

Le marché du coton résistait ainsi au raffermissement du dollar, qui pesait sur certaines matières premières agricoles. A court terme, la progression du marché était alimentée par des éléments techniques, a souligné John Flanagan, qui s’inquiétait de la vigueur du rebond. Le marché a dépassé les niveaux atteints en janvier après une forte ascension, qui avait été suivie par cinq semaines de correction, a rappelé l’analyste. Le contrat pour livraison en mai s’établissait à  78,65 cents la livre vendredi vers 15H30 GMT, contre 74,91 cents vendredi dernier, après avoir touché un plus haut à  79,27 cents.

L’indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d’Orient, valait 83,40 dollars, contre 79,70 dollars il y a une semaine.

AFP

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *