agopresi.jpg

Le message du Président de l’UNPCB

L’Union Nationale des Producteurs de coton du Burkina a tenu son Assemblée Générale Ordinaire, le vendredi 18 octobre 2013 à  Bobo-Dioulasso. Plus de 200 personnes, dont 92 délégués des producteurs de coton membres des 28 Unions Provinciales de Producteurs de Coton y ont participé.
En plus de l’examen et de l’adoption des documents essentiels, les membres de l’Assemblée Générale et les invités ont été informés sur des projets en cours ou achevés par la fa&agraveîtière nationale.
Dans son mot d’ouverture, le Président de l’UNPCB annonce ces innovations et défis.


agopresi.jpg

Chers producteurs,

C’est un plaisir et une immense joie pour moi de vous retrouver pour l’Assemblée Générale Ordinaire de notre fa&agraveîtière.
Ma joie est d’autant plus grande que l’accueil chaleureux du Président de l’Union Provinciale des Producteurs de Coton du Houet, les bénédictions dites par El Hadj, donnent des signes que nos travaux se tiendront dans une ambiance fraternelle.

Monsieur le représentant du Gouverneur de la Région des Hauts Bassins,

Permettez-moi avant tout autres propos, de vous remercier car, malgré votre calendrier chargé, vous nous faites l’honneur de patronner, au nom de Monsieur le Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire, nos assises annuelles.

Notre rencontre est également rehaussée par la présence de Monsieur le Conseiller Technique du Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire. Messieurs, nous sommes honorés par votre présence à  nos cà´tés.

Mesdames, Messieurs,

L’Union Nationale des Producteurs de Coton est l’une des plus importantes organisations de producteurs au Burkina.

Les 350 000 chefs d’exploitations cotonnières qui la composent, parviennent, grà¢ce aux revenus du coton, à  prendre en charge plus de 2 millions de jeunes, de vieux, de femmes et d’enfants dont ils sont responsables.

Et c’est pour ces membres de nos familles, que l’UNPCB a été crée. Nous lui avons donné pour objet de contribuer à  l’amélioration de la productivité, de la commercialisation du coton graine des producteurs pour leur assurer de meilleures conditions de vie.

Chers membres de l’UNPCB,

representantsproducteurs.jpg des représentants des producteurs et productrices de coton

Je voudrais, en cette rencontre solennelle, vous réitérer notre gratitude pour avoir œuvré, à  ce que le Burkina retrouve sa place de leader dans la production du coton en Afrique.

Je suis convaincu que grà¢ce aux efforts que nous avons déployés ensemble, dans la solidarité, notre pays restera à  cette place de premier qui lui convient.

Puissions nous gagner le pari des 730 000 tonnes de coton graine qui nous a été fixé en début de campagne.

Mesdames et Messieurs, délégués des Unions Provinciales de Producteurs de Coton Membres de l’UNPCB,

Lors de nos assises en 2012, vous avez donné autorisation pour la finalisation et la conduite d’un certain nombre d’activités.

Les résultats de ces activités dont, les plus importantes sont entre autres, l’actualisation de l’image de notre fa&agraveîtière, l’élaboration du prochain plan quinquennal, l’acquisition d’équipements agricoles,.., vous seront donnés à  examiner au cours des travaux.

Vous aurez ainsi de plus amples informations sur l’opération d’acquisition de tracteurs dont nous discutions déjà  en 2012.

Chers collègues producteurs,

Le gouvernement semble d’avis avec nous, que, tout comme les cadres qui ont besoin des technologies les plus moderne pour àªtre efficaces dans leur travail, les paysans ont eux aussi besoin de tracteurs et des dernières technologies agricoles pour àªtre performants dans leurs métiers. Il a posé un acte Fort en enlevant des taxes sur ce précieux matériel de travail, que le tracteur est pour nous.

Je voudrais qu’on lui réaffirme notre gratitude par des applaudissements.

Chers délégués des Unions Provinciales de Producteurs de Coton Membres de l’UNPCB,

Conformément aux directives reçues de notre ministère de tutelle, nos travaux porteront essentiellement sur l’examen des bilans et programmes. En attendant le quitus pour la reprise des renouvellements au sein des organes, vous aurez à  apprécier les améliorations apportées à  nos statuts et règlements intérieurs en vue de les rendre conformes aux dispositions prévues dans l’acte uniforme de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires.

Mesdames et Messieurs, Chers membres de l’UNPCB,

Comme vous devez certainement vous en souvenir, Vous aviez été informé lors de notre dernière Assemblée Générale tenu les 13 et 14 décembre 2012, que nous serons bientà´t régis par l’acte uniforme relatif au droit des sociétés coopératives de l’OHADA. Cette loi, sous régionale, vient annuler les textes nationales qui régissaient nos groupements et nos unions.

Chers partenaires Techniques et Financiers,

Je voudrais, au nom de tous les membres de l’UNPCB, vous exprimer notre gratitude pour l’appui combien précieux que vous apportez aux acteurs de base de la filière cotonnière.

Soyez assuré que vos appuis, multiformes participent au renforcement des capacités des producteurs de coton.

Mesdames et Messieurs, délégués des Unions Provinciales de Producteurs de Coton membres de l’UNPCB,

Sur ces mots, je souhaite de fructueux échanges au cours de nos travaux. Puissent-ils déboucher sur des actions favorables pour les millions de personnes qui vivent grà¢ce aux revenus des exploitations cotonnières.

Je vous remercie pour votre attention.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recent Comments

Aucun commentaire à afficher.