HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

LE RENOUVELLEMENT DES ORGANES POUR BIENTà”T

Le mardi 02 février 2010, les vingt six Unions Provinciales de Producteurs de Coton (UPPC), constituant l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina, se sont réunies en assemblée Générale Extraordinaire dans la salle Rosario Chiquette de Bobo Dioulasso.


Le mardi 02 février 2010, les vingt six Unions Provinciales de Producteurs de Coton (UPPC), constituant l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina, se sont réunies en assemblée Générale Extraordinaire dans la salle Rosario Chiquette de Bobo Dioulasso.
Cette rencontre a été convoquée par l’UNPC B à  la demande de vingt de ses membres qui, dans une lettre datée du 23 janvier 2010 demandaient à  l’UNPC B de convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) pour clarifier toutes les conclusions de l’AGE du 28 décembre 2009.
Au cours des travaux de l’assemblée générale extraordinaire, les membres de l’UNPC B ont décidé de la dissolution du Conseil de Gestion.

L’Assemblée Générale, organe supràªme de l’UNPC B a mis en place un bureau transitoire de neuf personnes.
Ce bureau transitoire a pour mission de :
– Assurer la mise en œuvre des recommandations de l’AGE du 28 décembre 2009
– Conduire les renouvellements des organes jusqu’à  la date prévu dans le calendrier communiqué aux Unions Provinciales de Producteurs de Coton
– Travailler à  poursuivre et consolider les relations avec l’Administration publique et les partenaires techniques et financiers.
– Suivre les élections dans le cadre du renouvellement des organes des structures de l’UNPC B,
– Assurer la gestion des affaires courantes de l’UNPC B,
– Prendre part aux discussions au sein de l’interprofession.
Son mandat prend fin à  la mi mars 2010. Le Bureau transitoire est sous la supervision du comité de contrà´le.
Le Président a, au nom du Bureau transitoire, remercié l’assemblée pour la pertinence de leurs remarques, la qualité des débats qui démontre l’existence de l’esprit démocratique au sein de l’UNPC B. Il les a exhortés à  rester dans cette fermeté et à  soutenir le bureau transitoire dans l’exécution des missions à  lui confiées. Il a remercié les partenaires pour leurs avis et conseils judicieux et a souhaité que les partenaires techniques, financiers et l’Etat continuent à  appuyer la fa&agraveîtière des producteurs de coton.
Au bureau sortant, le président leur a rappelé qu’ils restent membres de l’UNPC B et de ce fait, il leur a demandé de rester solidaires avec les membres de l’UNPC B et d’accompagner la transition.

L’UNPC B

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *