HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

L’UNPCB au Jubilé d’Or du Burkina Faso

L’UNPCB a été de la commémoration du jubilé d’or de l’indépendance du Burkina Faso.
Cinquante cinq producteurs et productrices de coton ont défilé avec le panneau et dans les couleurs leur fa&agraveîtière. La parade civile et militaire s’est déroulée à  Bobo €“Dioulasso le 11 décembre 2010.


DefilepanneauUNPCB01.jpgL’UNPCB a été de la commémoration du jubilé d’or de l’indépendance du Burkina Faso.
Cinquante cinq producteurs et productrices de coton ont défilé avec le panneau et dans les couleurs de leur fa&agraveîtière.
La parade civile et militaire s’est déroulée à  Bobo €“Dioulasso le 11 décembre 2010.
Nous vous relatons la prestation des représentants de l’UNPCB
.

11 décembre 2010, la matinée est bien entamée lorsqu’il a été au tour des quarante cinq hommes et des dix femmes vàªtues de cotonnades jaune et vert d’éffectuer leur passage sur le boulevard de l’Indépendance envahit, en ce jour exceptionnel, par une immense foule.

Le menton relevé, l’allure fière, ces représentants de l’UNPCB semblent indifférents aux ovations des milliers de personnes amassées derrière les barrières de sécurité. Cependant, il suffit de les observer attentivement pour déceler des sourires, et des yeux brillants certainement de joie.

Dans ces moments là , il est bien difficile de respecter les consignes d’impassibilité répétés durant les entra&agraveînements.
D’autant plus difficile que ces producteurs venus de Kà´ro, de Yégueresso et d’autres petits villages de la région des Hauts Bassins savent qu’ils vivent un moment unique !
« Vous nous prendrez en photo lorsque nous serons en marche n’est ce pas ? » avait tenu à  s’assurer Sylvain, le porte parole du groupe « c’est un jour important pour nous [le groupe] nous allons défiler devant le Chef de l’Etat et ses invités et nous savons que cette occasion ne se répètera pas, nous voulons en garder des souvenirs » nous avait-il expliqué.
En effet qui peut donner l’assurance d’àªtre toujours en vie, encore plus, de participer, dans 50 ans, à  la commémoration du centenaire de notre chère pays ?

Le point culminant du défilé reste le passage devant la tribune officielle, de laquelle le Président du Faso, les hauts responsables de l’Etat, les onze Chefs d’Etats et les hautes personnalités présentent observent les défilants.
Des cœurs ont dus battre plus vite, des jambes tremblées, mais la marche est restée parfaite, les officiels ont applaudi, aucun défilant n’a fallit.
la troupe de l’UNPCB rejoint les défilants qui les avaient devancés. Maintenant les sourires sont plus larges, la fierté se lit sur les visages, les plaisanteries et taquineries fusent.

Groupedefilants01.jpgIls ont bien raison, grà¢ce à  eux le public de la grande parade du cinquantenaire peut aisément imaginer l’engagement des producteurs de coton pour le développement de notre patrie.

De l’importance de la participation de l’UNPCB au cinquantenaire

Le Burkina Faso, depuis près de quatre ans, a pris l’initiative de décentraliser la commémoration de son indépendance dans les autres villes du pays.
La ville de Bobo a été choisie pour la célébration du cinquantenaire de l’ascension du pays à  l’autonomie politique et économique. Le choix ayant été porté sur la ville de Bobo Dioulasso une participation remarquée de l’UNPCB à  cette fàªte allait de soi. En effet, Bobo- Dioulasso est la ville la plus importante dans la plus grande zone cotonnière du Burkina. Elle abrite le siège de la fa&agraveîtière des producteurs de coton (UNPCB) et celui de la première société cotonnière du pays SOFITEX.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *