HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

Prix du coton et des intrants: Les membres de l’UNPCB en concertation

Le 27 avril 2011, l’UNPCB a organisé une rencontre avec les présidents des Unions de producteurs de coton. cette rencontre visait à  donner des informations complémentaires sur le mécanisme de fixation des prix d’achat du coton graine et de cession des intrants coton de la campagne agricole 2011-2012 et aussi à  harmoniser les points de vue pour une meilleure préparation de la campagne agricole 2011- 2012.


Les présidents des Unions Provinciales et Départementales de Producteurs de Coton de l’UNPCB se sont réunis, sur initiative du Conseil de Gestion, le mercredi 27 avril 2011 à  Bobo-Dioulasso.

Cette rencontre visait à  donner des informations complémentaires sur le mécanisme de fixation des prix d’achat du coton graine et de cession des intrants coton de la campagne agricole 2011-2012 et aussi à  harmoniser les points de vue pour une meilleure préparation de la campagne agricole 2011- 2012.

Dans son mot de bienvenue, le Président de l’UNPCB a fait un bref rappel de la démarche mise en œuvre pour la fixation du prix du coton au sein de l’AICB.

Il a ajouté également l’initiative de l’UNPCB de former dans les mois qui suivent les responsables des UPPC et UDPC à  la compréhension et à  l’appropriation du mécanisme de fixation des prix.

Avant d’aller aux discussions, des membres de l’Association Fonds de Lissage, ont présenté le mécanisme qu’utilise depuis six (6) ans la filière cotonnière pour fixer les prix d’achat du coton graine et de cession des intrants agricoles.

A l’issue des échanges, le président de l’UNPCB a rappelé qu’il faut se fonder sur la légitimité pour régler les problèmes au sein de la famille des cotonculteurs.
Dans ce sens, le Conseil de Gestion a fait une proposition d’un comité de huit (8) personnes chargées de l’appuyer dans le plaidoyer auprès des autorités gouvernementales.

La parole a ensuite été donnée aux producteurs de coton qui ont apprécié positivement la création du comité et ont axé leurs interventions sur :

– le maintien du prix des intrants agricoles aux màªmes prix que l’année écoulée,

– la nécessité de négocier un prix qui satisfasse l’ensemble des producteurs,

– une information rapide sur les résultats obtenus par ce comité afin que les producteurs puissent entamer la campagne agricole.

Beaucoup ont souhaité que les concertations aboutissent afin de souder davantage les membres de la famille cotonnière.
Le Conseil de Gestion de l’UNPCB a invité le comité à  une concertation le jeudi 28 avril 2011.
A l’issue de cette concertation, les représentants de l’UNPCB devront se rendre à  Ouagadougou pour leur plaidoyer auprès des autorités nationales.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *