HACKED BY
GÖKTÜRK NEFERLER TİM

MEVZU BAHİS
VATANSA;

GERİSİ TEFERRUATTIR!

BİZLER VAR OLDUKÇA,
SİZLERE RAHAT UYKU YOK!

LEGION-SWEAZY-FLENDEX

Un réseau de mutuelles de santé pour les producteurs de coton

Le projet « Appui technique à  l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina Faso pour l’initialisation d’un réseau régional de Mutuelles de santé» est sur les rails.
Il a été lancé le mercredi 8 avril 2009 à  Bobo Dioulasso en présence des hautes autorités de la région des Hauts Bassins, dont le Gouverneur.

Le mercredi 8 avril a été une journée exceptionnelle pour les responsables des Unions Départementales de Producteurs de Coton de Karangasso Sambla, Péni, Satiri et Bama.
Dans la matinée, ils ont participé, en tant que principaux concernés par le projet d’initialisation du réseau régional de Mutuelle de Santé, à  un atelier d’information sur la mutuelle de santé et en particulier sur les leçons tirées de l’expérience pilote de Mutuelle de santé des cotonculteurs à  Karangasso Sambla (MUSACOKS). Dans l’après midi ils étaient aux premières places pour le lancement officiel du projet « Appui technique à  l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina Faso pour l’initialisation d’un réseau régional de Mutuelles de santé».
Leur faisaient face, le chargé de Programmes de la Délégation de la Commission Européenne au Burkina Faso, M SONGRE Emile, représentant l’Union Européenne en est le principal bailleur de fond du projet, Président de l’UNPC B, François TRAORE, le Président de la Commission des Relations Internationales de la Caisse Centrale de la MSA, Henry JOUVE, le Gouverneur de la Région des Hauts Bassins, Pascal BENON et son Secrétaire Général.

Le Président de l’UNPC B, dans son mot de bienvenue a affirmé que les producteurs de coton connaissent les effets d’une mauvaise santé sur la production et par delà  sur le bien àªtre de leur famille. Ils ont la volonté d’améliorer leur santé et la forte adhésion des producteurs de coton de Karangasso Sambla à  leur mutuelle qui fonctionnent avec principalement les cotisations des adhérents.
M JOUVE a présenté la mutualité sociale agricole en insistant sur son partenariat avec les produteurs de coton du Burkina. Son intervention a été complété par Mme BENARD qui a rappelé les succès de la MUSACOKS avant de donner des précisions sur les objectifs et les résultats attendus du projet en construction.

Dans son discours de lancement, le Gouverneur de la région des Hauts Bassins, Pascal T BENON, a insisté sur l’adhésion des producteurs de coton au projet.
« Le projet ne consistera nullement à  mettre à  la disposition des professionnels de la production du coton un fonds pour la prise en charge de leur sant逦 Il contribuera ainsi à  la professionnalisation et à  une plus grande autonomie des acteurs du monde rural » a €“t-il précisé.

About admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *